Les gerblés c’est cool, mais une bonne pâte à tartiner noisette-chocolat, qu’on peut étaler ou même attaquer à la petite cuillère (ou la grosse cuillère), ça donne bien envie quand même ! 

TaKa vous propose de revisiter l’heure du goûter en apprenant à faire sa propre pâte à tartiner, c’est simple, pas cher, et vous savez ce que je vous mangez.

Ingrédients : 

150g de noisettes torréfiés 

75g de sucre glace

60g sucre blanc pour faire du caramel

75g de chocolat au lait avec un fort pourcentage de cacao, ou si préférence, chocolat noir

Un peu de sel

Un peu de cacao amer en poudre pour ceux qui veulent renforcer le côté chocolat (vous savez comme dans les rochers Suchard 😀 ) 

Faire torréfier les noisettes en les mettant 15min au four, 200° chaleur tournante.

❓ Car la peau a un goût amer. Cela va permettre d’obtenir un meilleur goût.

⚠️ Attention à ne pas les laisser trop longtemps pour éviter de les bruler ET car si elles sèchent trop, on perd l’huile dont on a besoin

Ressortez les noisettes du four et enlever leur la peau en les faisant rouler dans un torchon.

Préparation du praliné-noisette :

Faites fondre sucre en poudre en caramel sur feu moyen (sans JAMAIS remuer, ceci est très important ! Contentez vous seulement de bouger la casserole de temps en temps). En fin de cuisson, versez le sur une planche à découper recouverte de papier sulfurisé. Laissez le caramel un peu refroidir, puis cassez le.

Mixez le caramel avec la moitié des noisettes torréfiées (soit 37,5 g 🙂 jusqu’à formation d’une pâte. En effet, les noisettes sont des oléagineux, donc en étant mixées, elles donnent de l’huile.

Vous avez maintenant votre praliné ! 🎊

Réservez-le (mettez le de côté à température ambiante)

Mixer le reste des noisettes avec 75g  de sucre glace, et une pincée de sel.

Faites fondre le chocolat au bain-marie, et ajoutez-le à ce mélange noisette-sucre glace.

Vous avez maintenant votre Gianduja 🎊

Ajoutez le parliné au Gianduja, le mixer, et ajustez le goût avec un peu de poudre de cacao amer si voulu.

Vous pouvez maintenant verser votre pâte à tartiner dans un pot stérilisé.

Cette recette se conserve sans problèmes plusieurs mois à température ambiante (mais soyons réalistes, elle ne tiendra pas un mois) car elle ne contient ni oeufs, ni lait frais, etc… Si sa texture change  et perd en onctuosité, vous pouvez la remettre au bain marie pour qu’elle redevienne fondante.

🎉 Si tu as aimé, que tu en veux encore, et que tu veux partager :